Petite marinière rouge

Brassiere-mariniere-mpm-3Il y a quelques temps déjà, une amie m’a donné des restes de laine qu’elle avait retrouvé chez sa grand-mère. Plutôt que de jeter les quelques pelotes restantes, elle a voulu me les donner sachant que je tricotais. Je m’étais donc mis en tête d’en transformer au moins une partie pour elle, ou plutôt pour son fils…

Le stock donné contenait une petite dizaine de pelotes, quasiment toutes dépareillées (couleur, grosseur de fil…) et ne m’attiraient pas vraiment. C’était des anciennes références Phildar avec une majorité d’acrylique. Je me suis finalement fixée sur les deux couleurs pour lesquelles j’avais le plus de fil. Pour le modèle, j’ai cherché une brassière sans manche toute simple car je savais à l’avance que je n’aurai pas assez pour tricoter un pull complet. Ne trouvant pas mon bonheur, j’ai décidé d’utiliser le patron Moineau de Nadia Crétin-Léchenne.

Le point du modèle original me plaît énormément, malheureusement avec la laine choisie je savais que le résultat ne serait pas le même. J’ai donc zappé le point texturé et ai tout simplement tricoté le corps avec des rayures sur trois rangs. C’est un modèle qui se tricote en bottom up, c’est à dire du bas vers le haut.

Brassiere-mariniere-mpm-2J’étais très contente de mon idée jusqu’à ce que j’arrive à la séparation du dos et du devant. Parce que oui, avec des rayures sur un nombre de rangs impairs oblige à couper le fil à chaque changement de couleur (vous voyez ce que je veux dire ?). J’ai donc dû rentrer beaucoup plus de fils que prévu….

Pour rentrer les fils, j’utilise les tutos vidéos trouvés sur In the loop pour rentrer les fils.  Il y a des manières de procéder différentes selon le point employé (mousse, jersey, côte). Je trouve ces tutos très clairs et depuis que je les ai découvert j’utilise toujours cette technique.

Pour en revenir au modèle, j’aime beaucoup le rendu : basique et intemporel. Les explications sont claires, même si je ne pensais pas que la construction serait aussi complexe. Il y a beaucoup de mailles à mettre en attente au fur et à mesure. Je n’ai pas trouvé ça toujours très intuitif, mais c’était mon premier modèle sans manche en bottom up, je n’ai donc pas de point de comparaison.

Je suis ravie du résultat, j’ai tricoté la taille 1 an avec des aiguilles 3,5. J’ai seulement peur que le passage de la tête soit un peu juste. Je croise fort les doigts pour que ça aille au petit bonhomme à qui il est destiné. Sinon je me dis que ça sera un joli souvenir de son arrière grand-mère…

Brassiere-mariniere-mpm-1Brassiere-mariniere-mpm

Fiche technique


Modifications
  • Suppression du point texturé
  • Réalisation de rayures alternées tous les 3 rangs

 

Publicités

11 réflexions sur “Petite marinière rouge

  1. virgiemonica 22 juillet 2015 / 08:15

    Génial le recyclage! Bravo pour l’idée!!! Même si tu as dû faire des modifs et rentrer plein de fils… Ca valait le coup! Bravo!

    Aimé par 1 personne

    • Juliette 22 juillet 2015 / 09:26

      Oui, je suis contente d’avoir persévéré ^^ Et pour les fils, heureusement que c’est un petit modèle, donc ça ne m’a pas pris trop de temps.

      J'aime

    • Juliette 22 juillet 2015 / 09:27

      Merci Rachel ! Les marinières c’est tellement chou :)

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s